Les tests et examens de langue, comment s’y retrouver ?

Image: https://www.alumneye.fr/tag/anglais/

Les tests de langue (principalement en anglais) sont de plus en plus demandés, que ce soit pour un emploi ou pour intégrer une école et même pour obtenir un Visa. Ces tests permettent une évaluation précise et surtout objective de votre niveau, contrairement à l’autoévaluation dans le CV qui dépend de l’appréciation (et de l’égo) de chacun.

Dans le cadre de la recherche d’emploi, il permet parfois de départager les candidats, notamment lorsqu’il s’agit d’un poste à dimension internationale. En ce qui concerne les écoles et formations, que ce soit à l’étranger ou en France, beaucoup imposent aux candidats de passer le TOEIC et fixent un score minimal (généralement entre 750 et 850 points).  Les tests sont payants (évidemment !), généralement entre 80 et 300€ selon le test et le profil du candidat (pour les étudiants et les demandeurs d’emploi le prix est moins élevé).  Les tests de langue permettent donc de valoriser vos compétences et donner une idée précise de votre niveau. Pour vous aider à y voir plus clair, voici la liste des tests et examens les plus courants.

Le TOEIC (Test of English for International Communication):

Avec plus de 7 millions de candidats par an, c’est l’un des tests les plus populaires. Il s’agit d’une certification standardisée, reconnue partout dans le monde, centrée sur l’anglais professionnel. Il existe 3 tests TOEIC : le plus courant, Listening and Reading se compose d’un QCM de 200 questions sur papier à réaliser en 2h et permet d’évaluer la compréhension orale et écrite. Le résultat est un score sur 990 points. Le test Speaking and Writing évalue l’expression écrite et orale du candidat grâce à différents exercices dont une dissertation à effectuer en  1h30. Le score est reporté sur 400 points. Le TOEIC Bridge ressemble au Listening and Reading dans la forme, à la seule différence qu’il s’adresse aux personnes de niveau débutant à intermédiaire, les questions sont donc plus simples. Le score total est de 180 points. A noter que la durée de validité du test est de 2 ans seulement car le niveau de langue évolue très vite en fonction de la pratique. Le coût standard est de 115€.

Le TOEFL (Test of English as a Foreign Language):

Si le TOEIC est très demandé par les entreprises, le TOEFL est plus utilisé dans les formations universitaires et s’adresse donc plus spécifiquement aux étudiants. Le test dure environ 4h30 et se compose de 4 sections: Listening, Reading, Speaking and Writing. Le TOEFL iBT (Internet Based-Testing) se fait sur Internet. Attention, les centres utilisent un clavier QWERTY… Donc si vous avez l’occasion de vous entraîner un peu vous gagnerez du temps lors du test. Le TOEFL PBT, quant à lui est réalisé sur papier. Le résultat du test est sur 120 points et comme pour le TOEIC, il est valable 2 ans. Le prix du test varie en fonction des pays, généralement entre 150 et 200€.

BULATS (Business Language Testing Service):

Ce test se destine principalement aux employés et aux étudiants qui ont besoin de certifier leur niveau de langue dans un cadre professionnel. Contrairement aux tests précédemment évoqués, le BULATS est disponible en anglais, français, allemand et espagnol. Il existe aussi en différentes formes : Reading and Listening évalue la compréhension écrite et orale. Il est disponible en ligne (85 minutes de test) ou sur papier  (1h50 environ). Le BULATS Speaking, test en ligne de 15 minutes,  détermine le niveau en expression orale (en anglais uniquement). Le BULATS Writing évalue en 45 minutes et grâce à deux exercices le niveau d’expression écrite, disponible en anglais uniquement. Les tests sont tous réalisés au British Council à Paris et coûtent 70€ par test.

Les tests Cambridge :

Les tests Cambridge sont reconnus à l’internationale et fonctionnent avec l’échelle de niveaux du CECRL  (Cadre européen commun de référence pour les langues), qui comprend 6 niveaux, de A1 à C2. Il existe 5 tests différents, en fonction du niveau du candidat. La forme cependant est la même pour tous, une partie consacrée à la compréhension écrite et orale et une partie dédiée à l’expression écrite et orale.

Le premier, Key English Test s’adresse aux personnes qui ont un niveau d’anglais très basique et permet d’obtenir la certification d’un niveau A2. Le Preliminary English Test est destiné aux personnes qui ont de bonnes bases en anglais et donne accès à un niveau B1, le niveau intermédiaire. Pour valider le niveau B2, le FCE (First Certificate in English) est conseillé car il prouve que la personne dispose de bonnes bases et est tout à fait apte à se débrouiller avec des interlocuteurs anglophones. Le CAE (Certificate in Advanced English) et le CPE (Certificate of Proficiency in English) sont destinés à valider les niveaux C1 et C2, les plus élevés du CECRL, le plus souvent requis pour des postes de direction ou pour suivre des études de troisième cycle dans un pays anglophone par exemple. Les prix vont de 130€ à 240€ lorsque les tests sont réalisés sur papier et de 113€ à 200€ lorsqu’ils sont effectués sur ordinateur. Ils sont organisés au British Council (pour les tests en ligne) ou dans les établissements Eurosites  (St Ouen, Aubervilliers, Porte de la Chapelle).

Si toutefois vous ne parlez pas anglais, sachez qu’il existe également des tests standardisés pour d’autres langues comme le Goethe Zertificat ou le TestDaf en allemand, le DELE (Diplôme d’espagnol comme langue étrangère) ou encore le CNaVT (Certificat de Néerlandais comme langue étrangère) par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *